Comment calmer un bébé agité le soir ?

Les pleurs d’un nourrisson sont assez inquiétants pour les parents surtout si ceux-ci interviennent chaque soir. Le sommeil de l’enfant ne devrait pas être perturbé mais une agitation fréquente le soir devient assez inquiétante. Il urge alors de trouver des solutions pour apaiser le bébé afin qu’il se repose. Retrouvez ici un ensemble d’astuces pour calmer un bébé agité le soir.

Préférez le contact parental

Le choix du contact parental se révèle être assez apaisant pour le nourrisson. Il présente plusieurs méthodes très affectives.

A voir aussi : Est-ce qu'une séance chez un psychologue peut être remboursée ?

Le peau à peau

Lutter contre une période d’agitation du soir chez le nourrisson c’est lui redonner le maximum de signe affectif pour le rassurer. Ainsi, vous pouvez opter pour la méthode du peau à peau et poser votre bébé contre le ventre de maman ou de papa. Cela évitera à votre bout de chou d’être trop manipulé ou ballotté. Il en ressortira beaucoup plus apaisé et calme car cette position immobile contre l’un de ses parents répond de manière efficace à son besoin de rapprochement. Vous pourrez en profiter pour respirer au rythme de votre enfant.

A lire également : Pourquoi faire une liste de naissance ?

Le portage

Le portage, c’est  l’une des meilleures sources de réconfort pour le nourrisson et un moyen hors pair de proximité parentale. Lorsqu’on pratique le portage, on donne l’occasion au bébé de retrouver certaines de ses sensations dans l’utérus de la maman. Ces dernières lui sont familières et sécurisantes, alors il retrouve son calme et sa tranquillité. Cette méthode peut quand même présenter un risque de délicatesse car le bébé se révèle assez agité et tendu. Il y aura donc une légère difficulté dans l’installation de l’écharpe de portage mais vous pourrez y arriver.

Le massage du visage

Il consiste principalement en deux types de massage du visage : le massage apaisant et le massage relaxant. Le premier se réalise essentiellement par mouvement de l’index. Ce doigt doit partir du milieu du front du bébé et redescendre jusqu’au bout de son nez puis retourner à son front. Cela le calmera assez et le rendra moins agité. Le second se fait avec l’index et le majeur qui partent de la gauche vers la droite et ainsi de suite sur le front du nourrisson.

Choisissez l’isolement dans une pièce

Lorsque votre enfant est perturbé et agité le soir, il faut au maximum éviter de le stimuler en plus. De ce fait, vous devrez avoir le réflexe de vous isoler avec votre bébé dans une pièce assez calme, sombre et silencieuse. Coupez tout lien avec toute quête de stimuli comme la télévision, la présence d’autres membres de la famille, le bruit, la musique ou les lumières fortes. Cela pourrait calmer l’éveil de votre enfant. Vous pourrez en profiter pour lui murmurer à l’oreille des paroles apaisantes pour le rassurer.