Quelle chaussure fitness pour femme choisir ?

Aujourd’hui, il est courant de voir des femmes faire du sport, vu son importance pour la santé. Et pour ce faire, les chaussures fitness sont nécessaires. Cependant, en raison de la variété des chaussures, il est difficile de faire un choix. Ainsi, afin de choisir la bonne chaussure fitness, il est important de tenir compte de quelques éléments.

Le type de chaussure fitness

Lors du choix de chaussure, il y a trois options :

A lire aussi : Comment calmer un bébé agité le soir ?

Les chaussures de course sur route

Elles sont bonnes pour les chaussées, les surfaces en béton ou en asphalte. Elles sont légères et flexibles, avec un amorti et peuvent stabiliser le pied.

Les chaussures de trail running

Elles servent à courir sur des sentiers de terre ou de boue et des itinéraires hors route. Elles ont une semelle plus épaisse, pour une traction plus solide. De plus elles sont renforcées pour offrir stabilité et une protection à la plante du pied.

A découvrir également : Pourquoi faire une liste de naissance ?

Les chaussures de cross-training

Elles sont idéales pour la salle de gym, les exercices de CrossFit ou tout autre type d’activité où vous avez plus de contact avec le sol.

Votre type de pied

Au besoin d’acheter des chaussures sur mesure, il faudra la mesurer avec un instrument de mesure. Il faut garder à l’esprit que les pieds changent avec l’âge. Par conséquent, mesurez votre pied fréquemment. De plus, lors de l’achat, il faut tenir compte du changement des tailles (d’une marque à l’autre).

Il faut vérifier également la voûte plantaire en faisant le test du papier d’eau. Il s’agit de se mouiller le pied, se tenir debout sur une feuille de papier. Ainsi, évaluez l’impression qui reste dans l’infographie à la fin du test. Les détails sont visibles sur l’apparence des différentes impressions sur la feuille.

Le mouvement des chevilles

La pronation affecte le mouvement latéral des pieds, car elle pousse le pied vers l’avant. Elle absorbe les chocs et réduit la pression sur les articulations. Il existe différents types de pronation.

Utilisez les informations pour choisir sa chaussure

Pour une voûte plantaire élevée et une pronation normale, il faut choisir des chaussures normales ou neutres. Ils sont conçus pour maintenir le pied aligné. Idéales pour les coureurs neutres, elles absorbent les chocs et offrent un soutien moyen de la voûte plantaire.

Pour une voûte plantaire normale et une pronation normale, choisir une chaussure de stabilité. Ce sont des chaussures douces, mais fermes. Elles aident à stabiliser le mouvement du pied, d’où leur nom.

Avec une voûte plantaire haute et un pied en supination, il faut des chaussures avec amorti. Ces chaussures ont un talon de 12 millimètres de haut. Mais pour des pieds plats et une pronation sévère, l’idéal est une chaussure de contrôle de mouvement.

Lors de l’achat, il faut s’assurer qu’au moins un doigt s’insère entre le bout des doigts et le bout de la chaussure. En effet, lorsqu’il y a beaucoup de circulation sanguine, le pied a tendance à gonfler et glisser avec la marche